data.gov.uk, l’ouverture des données publiques au Royaume-Uni

Télécharger le rapport :
GIF

Après les Etats-Unis en 2009, puis le Royaume-Uni en 2010, de plus en plus de pays s’engagent dans l’ouverture de leurs données. Promue par les militants open data, portée par la société civile et les acteurs du web, la mise en ligne des données publiques répond à un triple objectif : encourager l’innovation par la réutilisation des données, participer à la transparence de l’état et offrir une nouvelle forme de services publics aux citoyens.

Le Royaume-Uni, sous l’impulsion notamment de Tim Berners-Lee, créateur du world wide web, a officiellement lancé son portail data.gov.uk en janvier 2010. Plus d’un an après, le site a permis d’ouvrir plus de 6.000 jeux de données ainsi que la création de plusieurs applications. Si data.gov.uk et l’organisation de la politique open data sont encore en développement, le Royaume-Uni n’en constitue pas moins un modèle à suivre tant sur le plan technique que sur le pilotage administratif.

Au-delà des informations publiques, l’impact de l’ouverture des données, indépendamment de leur nature, est conditionné par les avancées scientifiques et technologiques du web. Là aussi, le Royaume-Uni, qui a vu naître la Science du web, se montre à la pointe.

Dans une première partie, le rapport introduit les enjeux démocratiques et économiques des données publiques. La seconde partie est consacrée à la politique open data du Royaume-Uni, la troisième, à la présentation de data.gov.uk avec un retour sur expérience un an après le lancement du portail. La quatrième partie présente les enjeux scientifiques et technologiques associés à l’open data. Enfin, en guise de conclusion, la dernière partie est intitulée"quels enseignements pour l’ouverture des données publiques en France ?".

Au sommaire de ce document :

Introduction

1. Enjeux démocratiques et économiques de l’ouverture des données publiques

1.1. L’Open data

1.2. Les données du secteur public

1.3. Potentiel démocratique des données publiques

1.4. Potentiel économique des données publiques

2. Politique d’ouverture des données publiques au Royaume-Uni

2.1. Rôle de la société civile : le mouvement open data

2.2. Les communautés de développeurs

2.3. Les initiatives locales

2.4. Big Society, l’Open data au coeur de la politique du Royaume-Uni

2.5. Gouvernance et rôle des administrations

2.6. Producteurs et détenteurs de données publiques

2.7. Synthèse de la politique open data au Royaume-Uni

3. Présentation de data.gov.uk

3.1. Architecture générale de data.gov.uk

3.2. Publication et réutilisation des données

3.3. Applications

3.4. Un an après, un nouveau service public en construction

3.5. Quel avenir pour data.gov.uk ?

4. Enjeux scientifiques et technologiques de l’open data

4.1. Linked data, vers un nouveau format de données sur le web ?

4.2. Visualisation et analyse de l’information

4.3. Science du web et science des données

Conclusion : quels enseignements pour l’ouverture des données publiques en France ?

Dossier rédigé par Pierre CHRZANOWSKI

publié le 21/08/2015

haut de la page