Ségolène Royal en visite à Londres

JPEG

Londres, 28 mai 2015

Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, était à Londres jeudi 28 mai dans le cadre des préparatifs pour la conférence des Nations Unies sur le changement climatique qui se tiendra à Paris en décembre 2015 (COP21).

Lors d’un entretien à Clarence House, la Ministre a remis à SAR le Prince de Galles une invitation officielle de la part du Président de la République à s’exprimer lors de la conférence de Paris. S’adressant aux media britanniques, la Ministre a déclaré : « Je sais que le Prince de Galles est sincèrement engagé en faveur des sujets environnementaux et du développement durable. Sa voix pèse sur la scène internationale ».

La Ministre a également invité le Prince de Galles au Sommet des Consciences pour le Climat qui se tiendra à Paris le 21 juillet. Le sommet, qui sera ouvert par le Président de la République, rassemblera 20 à 30 autorités morales ou religieuses d’importance qui expliqueront comment leur foi, leur philosophie et leur vision du monde les ont conduits à agir pour protéger la planète.

La Ministre a aussi rencontré son homologue britannique Amber Rudd, ministre de l’Energie et du Changement climatique, afin de discuter des ambitions de la France et du Royaume-Uni pour COP21 ainsi que de l’avancée des négociations internationales en vue du sommet de Paris.

JPEG

S’exprimant à propos des chances d’atteindre un accord universel sur le changement climatique à Paris, et le rôle majeur des entreprises, Ségolène Royal a dit : « Aujourd’hui, tout le monde se rend compte que de s’attaquer au défi que représente le changement climatique est une opportunité. C’est la grosse différence. Jusqu’à présent, le climat et l’écologie étaient vus comme des obstacles, mais à présent les entreprises commencent à voir que la lutte contre le changement climatique peut être une source de croissance économique et de développement ».

La COP21 se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015 sur le site de Paris-Le Bourget, à Paris. Cette conférence internationale, qui rassemblera un total de 40 000 participants, est le plus gros événement diplomatique jamais accueilli par la France, et l’une des plus grandes conférences sur le climat jamais organisées. L’objectif de la conférence est d’établir un accord contraignant à l’échelle mondiale concernant les cibles de réductions d’émission après 2020, afin de garantir que le réchauffement climatique soit inférieur à 2°C.

publié le 13/10/2015

haut de la page