Rôle du Consulat Général

Seul le consul général est investi des fonctions d’officier de l’état civil dans sa circonscription consulaire, les consuls honoraires ne disposant d’aucune attribution en matière d’état civil.

Une fois l’acte établi par l’officier de l’état civil britannique compétent, celui-ci peut être ensuite transcrit sur les registres du consulat. Il ne s’agit pas d’une traduction. La transcription consiste à reporter dans les registres consulaires français les indications contenues dans l’acte établi par les autorités britanniques, dans le cadre de la loi française.

Aucun délai n’est fixé pour la transcription d’un acte mais l’intérêt des administrés est de le faire sans tarder. En effet, toute demande de passeport ou de carte nationale d’identité française se fait sur présentation de la transcription de l’acte britannique.

Par ailleurs, la transcription d’un acte d’état civil permet d’obtenir des copies d’actes, la mise à jour de l’acte par l’apposition de mentions marginales et l’édition d’un livret de famille français.

En cas de retour en France, c’est au consulat général de France à Londres qu’il faudra vous adresser pour effectuer la transcription d’un acte d’état civil britannique.

Toutes les formalités d’état civil, y compris la délivrance de copies et d’extraits, sont gratuites.

Dans certains cas le Consulat est habilité à dresser des actes d’état civil.

publié le 29/06/2016

haut de la page