Réunion d’amorçage : la recherche agronomique internationale pour le développement

Le Service pour la science et la technologie de l’Ambassade de France au Royaume-Uni a accueilli, dans le cadre de son programme de réunions d’amorçage, des chercheurs français et britanniques travaillant sur les problématiques de recherche agronomique pour contribuer au développement des pays du Sud.

JPEG

La réunion qui a eu lieu le 21 octobre 2015 dans les locaux de l’ambassade de France à South Kensington, Londres, a rassemblé des chercheurs du CIRAD (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement, Montpellier en France) et du NRI (Natural Resources Institute - ou ‘Institut des Ressources Naturelles’ en français - basé à Chatham en Angleterre et faisant partie de l’université de Greenwich).

Les deux instituts ont une longue histoire de recherche en partenariat avec les pays du Sud, en zones tropicales et subtropicales.

C’est dans un climat convivial que nos chercheurs se sont rencontrés autour de la table à l’ambassade de France. Des collaborations ont déjà été établies dans le passé et d’autres projets sont également en cours entre les deux instituts. La première partie de la matinée a permis de faire le point sur les projets passés en en cours. Le reste de la journée a été consacré à une réflexion sur des propositions de projets conjoints (par exemple dans le cadre d’Horizon 2020) et aussi sur les collaborations plus générales entre les deux instituts (par exemple au niveau d’échanges d’étudiants).

Nadine Zakhia, chercheur et adjointe au Directeur du département Performances des systèmes de production et de transformation tropicaux (Persyst) au CIRAD juge que les compétences scientifiques et les partenariats au Sud du NRI et du CIRAD sont vraiment complémentaires et permettent d’associer les partenariats du NRI dans les pays d’Afrique anglophone et ceux du Cirad en Afrique francophone. L’idée d’initiatives communes CIRAD-NRI avec ces pays a été évoquée. Par ailleurs, les deux instituts sont déjà engagés dans des initiatives européennes communes (membres d’AgriNatura et de PAEPARD ; participants à l’initiative Europe-Afrique INTENSAFRICA).

Professeur Andrew Westby, Directeur du NRI, a ajouté qu’il voit un clair potentiel pour plus de collaboration entre le NRI et le CIRAD qui sont deux instituts européens connus travaillant pour la recherche agricole pour le développement. La réunion a été une opportunité unique d’approfondir les relations et de travailler sur de nombreuses possibilités pour de futures collaborations.

Pour aller plus loin :
Site web du CIRAD : http://www.cirad.fr/en
Site web du NRI : http://www.nri.org/

publié le 09/11/2015

haut de la page