Prix Albert Londres 2016 à la résidence de France au Royaume-Uni [en]

Claire Meynial a remporté le prix en presse écrite et Sophie Nivelle-Cardinale et Étienne Huver ont été récompensés dans la catégorie audiovisuelle

PNG
Cette année, la remise des prix Albert Londres a eu lieu à la résidence de France à Londres et a été inaugurée par l’ambassadeur Sylvie Bermann.

La journaliste Claire Meynial a remporté le prix en presse écrite et Sophie Nivelle-Cardinale et Étienne Huver ont été récompensés dans la catégorie audiovisuelle pour leur reportage Disparus, la guerre invisible de Syrie. Claire Meynial a été récompensée pour ses articles sur les conséquences du virus Ebola.

Créé en 1932 et décerné pour la première fois en 1933, le prix Albert Londres couronne chaque année, à la date anniversaire de la mort d’Albert Londres, le meilleur "grand reporter de la presse écrite" et depuis 1985 le meilleur "grand reporter de l’audiovisuel". Il s’agit de la récompense la plus prestigieuse du journalisme francophone.
PNG

publié le 31/05/2016

haut de la page