Ouverture au public d’un test de voiture sans chauffeur

Mots-clés : Innovation ; Internet des Objets ; Transports

Le Royaume-Uni annonce le premier test ouvert au public et en conditions réelles d’un véhicule autonome.

Cette initiative prend place dans le cadre du programme Greenwich Automated Transport Environment (GATEway) financé à hauteur de 8 M£ par le gouvernement britannique. Ce test, qui sera réalisé au UK Smart Mobility Living Lab, sera dirigé par le Transport Research Laboratory (TRL) et aura pour but d’estimer l’appétence des citoyens pour ce type de technologie. Il s’agira aussi d’étudier le comportement des citoyens face à ce changement important de notre mode de transport, même si aujourd’hui certaines lignes de métro fonctionnent déjà sans chauffeur.

Ce projet s’inscrit au sein d’un programme plus vaste de ville intelligente (smart city) et permet de réaffirmer la volonté britannique de se positionner comme leader en ingénierie et pionnier en matière de transport intelligent, comme l’a annoncé Sajid Javid, secrétaire du BIS (Department for Business, Innovation and Skills).

Sources :

Crédits logo : CC-BY Elliott Brown

Rédacteur : Dr Ludovic Drouin, attaché scientifique

publié le 17/05/2016

haut de la page