Notre équipe [en]

Dr. Jean ARLAT

Conseiller pour la Science et la Technologie

Jean Arlat est conseiller pour la Science et la Technologie auprès de l’ambassade de France au Royaume-Uni depuis septembre 2016. Il a précédemment dirigé le Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes (LAAS-CNRS - UPR CNRS 8001) à Toulouse de 2011 à 2015.

Il est ingénieur diplômé de l’Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse (1976) et titulaire d’un doctorat de troisième-cycle (1979) ainsi que d’un doctorat ès Sciences (1990) en informatique de l’Institut National Polytechnique de Toulouse ; il a rejoint le CNRS en 1980, pour développer son activité de recherche au sein du LAAS-CNRS, où il occupe actuellement les fonctions de directeur de recherche. Compte tenu du large spectre des activités conduites au LAAS-CNRS, lors de la direction du Laboratoire, il a accompagné un vaste champ de disciplines (informatique, robotique, automatique, micro et nanosystèmes) et y a appuyé le développement d’axes interdisciplinaires (systèmes cyberphysiques, production et gestion des énergies renouvelables, technologie pour la santé).

Son domaine de recherche concerne la sûreté de fonctionnement des systèmes informatiques. Ses travaux se sont plus particulièrement focalisés sur la validation expérimentale et le parangonnage de la résilience des systèmes embarqués destinés à des applications critiques (transports, espace, énergie,...) face à des fautes accidentelles du matériel ou du logiciel, ou bien à des malveillances. Il a été largement impliqué dans l’innovation et le partenariat industriel ; ainsi, de 1997 à 2000, il a dirigé un laboratoire coopératif recherche-entreprises (Laboratoire d’ingénierie de la sûreté de fonctionnement - LIS) réunissant au sein même du LAAS-CNRS des chercheurs du laboratoire et des ingénieurs de cinq entreprises : Airbus, Astrium (Airbus Defence & Space), Electricité de France, Technicatome (Areva TA) et Thales. Il a contribué aux conseils d’orientation scientifique des IRT Antoine de Saint Exupéry (2013-2016) et Railenium (2014-2016). Il a aussi été membre des conseils d’administration du réseau des instituts Carnot (2011-2016) and de la SATT Toulouse Tech Transfer (2012-2016).

Il a exercé des responsabilités au sein de plusieurs sociétés savantes de portée mondiale : en particulier, il a présidé le groupe de travail 10.4 de l’IFIP (1999-2005) et le comité technique de l’IEEE (1994-1995), tous deux sur axés sur la thématique Dependable Computing and Fault Tolerance. Il a conduit et participé à de nombreuses coopérations internationales (BR, TW, ZA) et a effectué plusieurs séjours à l’étranger, dont six mois au Japon (TIT - 1992) et un an aux USA (UCLA - 1979-1980). Il a aussi contribué à plusieurs projets européens, dont la plupart impliquaient des partenaires au Royaume-Uni.

Contact : jean.arlat[at]ambascience.co.uk

Dr. Claire MOUCHOT

Attachée Scientifique : Sciences de la Vie, Biologie, Médecine

Ayant complété un PhD en Neuroscience à l’université de Manchester (2001) et un postdoc à King’s College London (2002-2003), Claire Mouchot rejoint le Service Science et Technologie de l’Ambassade de France à Londres en décembre 2003 où elle est Attachée scientifique en charge des sciences du vivant.

Contact : claire.mouchot[at]ambascience.co.uk

Dr. Ludovic DROUIN

Attaché scientifique : Sciences physiques, Innovation, Energie, Environnement

Ludovic Drouin a obtenu un D. Phil. en chimie de l’université d’Oxford (2008) à la suite duquel il a effectué un post-doctorat à l’université de Tokyo sous la direction du Prof. Shibasaki (2008-2009). Après ces deux années de post-doctorat il a intégré l’université de Paris-Sud en tant qu’attaché temporaire d’enseignement et de recherche au sein du laboratoire du Prof. Aitken (2009). Après avoir travaillé en tant que chercheur au sein de l’unité de Drug Discovery à l’Institut of Cancer Research London (2010-2015) au sein du groupe du Dr. Hoelder, Ludovic a rejoint l’ambassade de France à Londres où il occupe, depuis 2016, le poste d’attaché scientifique dans le domaine des Sciences Physiques, Innovation, Energie et Environnement.

Contact : ludovic.drouin[at]ambascience.co.uk

Mme Eva LEGRAS

Attachée scientifique adjointe : Sciences et Technologies de l’information et de la communication

Après des études d’histoire, Eva Legras a réalisé un master professionnel en Sciences de l’Information et des Bibliothèques, spécialité Information Scientifique et Technique, à l’Enssib (Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques).
Après avoir réalisé plusieurs stages dans des institutions culturelles et de recherche (Institut de recherche pour le développement, etc.), elle a rejoint le service Science et Technologie de l’Ambassade française à Londres en décembre 2014, en tant qu’attachée scientifique adjointe en charge des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Contact : eva.legras[at]ambascience.co.uk

Mme Laure CHELBI

Assistante du Conseiller et Secrétaire du Service

Après des études supérieures d’Anglais, Laure Chelbi a occupé divers postes d’assistante de direction bilingue dans les domaines des transports maritimes, diplomatiques, pétroliers et de l’enseignement supérieur.

Depuis mars 2005, elle est l’Assistante du Conseiller et la Secrétaire du Service Science et Technologie.

Mme Maryvonne DELORME

Bureau d’ordre, Standard

Maryvonne Delorme est employée à l’Ambassade depuis 1998 et au Service Science et Technologie depuis 2000.
Elle occupe le poste de réceptionniste-huissier, chargée de l’intendance et du bureau d’ordre et des missions CNRS.

Le SST travaille en étroite collaboration avec le Bureau de Coopération Universitaire de l’Institut Français au Royaume-Uni :

Dr. Catherine ROBERT

Attachée de coopération universitaire

Catherine Robert est attachée de coopération universitaire pour le Royaume-Uni depuis septembre 2012. Maître de Conférences à l’Université Paris-Sorbonne, elle a dirigé l’Institut franco-allemand de Bonn et simultanément été attachée de coopération universitaire pour la Rhénanie du Nord-Westphalie et la Hesse de 2008 à 2012. Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay/St Cloud, agrégée d’allemand, titulaire d’un DEA en histoire contemporaine de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et docteur ès lettres et sciences humaines, elle a consacré sa thèse à la géopolitique de la RFA en Afrique australe. Elle a notamment enseigné à La Sorbonne-Abou Dhabi et à l’Essec.

publié le 13/09/2016

haut de la page