Les enjeux de l’Arctique - Positions britanniques et françaises


Les nouveaux enjeux géopolitiques associés aux changements climatiques affectant l’océan Arctique nous incitent à dresser un état des lieux environnemental, stratégique, diplomatique et économique de la région. La diminution de la superficie de la calotte glaciaire, la fonte du permafrost, ainsi que les perturbations de la chaîne alimentaire, de la végétation et des modes de vie des populations autochtones, appellent les Etats à reconsidérer leur perception de la région et la régulation des activités qui s’y développent. L’océan Arctique s’ouvrant à la navigation en été, la réduction du temps des trajets commerciaux via les passages du Nord-Ouest et du Nord-Est, ou encore l’accès aux ressources en hydrocarbures, sont
autant d’exemples de possibilités économiques aux gains financiers potentiellement considérables.

Si les huit Etats arctiques sont les premiers concernés, il est de l’intérêt de l’ensemble de la communauté internationale de préserver la stabilité de la région. Les politiques britanniques et françaises, dans ce contexte, sont parmi les plus actives au sein des pays non-régionaux. L’excellence et l’ancienneté de leurs recherches scientifiques polaires leur procurent une légitimité internationale certaine leur permettant de s’engager dans les nouveaux débats arctiques. Si la politique britannique est résolument centrée sur ses intérêts économiques dans la région, l’action française est, quant à elle, plus globale et inclut les questions environnementales et diplomatiques. Les deux pays s’accordent toutefois autour de la promotion de la gouvernance et favorisent l’implication de l’ensemble des nations.


Au sommaire de ce document :


Introduction


1. L’Arctique géographique et historique, relations internationales et statut juridique

1.1 Géographie physique et humaine

1.2 Un espace de conquête

1.3 L’Arctique dans les relations internationales

1.4 Statut juridique


2. Etat des lieux environnemental et géopolitique de l’Arctique

2.1 Les effets du réchauffement climatique sur l’écosystème arctique

2.2 Des opportunités économiques porteuses de risques et d’instabilités


3. Les positions britanniques et françaises

3.1 La science à l’origine de la diplomatie britannique et française en Arctique

3.2 Rapprochements et divergences autour des priorités économiques et politiques

Conclusion



Télécharger gratuitement ce dossier au format PDF :
http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/smm11_032.htm



Dossier rédigé par Maggy Heintz à partir du rapport de Jules Lastennet, étudiant en 2e année de master « Carrières Européennes » – Sciences Po Bordeaux.

publié le 18/11/2011

haut de la page