Permis de conduire

1. Conduire au Royaume-Uni

Immatriculation d’un véhicule de tourisme français

Toutes les informations relatives à l’importation et à l’immatriculation d’un véhicule au Royaume-Uni sont disponibles sur le site officiel de l’administration britannique.

Échange du permis de conduire français

En application de la directive européenne 91/439/CEE sur les permis de conduire, les ressortissants français venant s’établir au Royaume-Uni ne sont pas soumis à l’obligation d’échanger leur permis contre un titre britannique. Il est légal de conduire avec un permis français en cours de validité.

Vous avez néanmoins la possibilité d’échanger votre permis, la détention d’un permis local pouvant selon les circonstances être utile. Dans ce cas, vous devez vous adresser aux autorités britanniques compétentes. Toutes les informations sur l’échange d’un permis étranger contre un permis britannique sont disponibles sur le site officiel de l’administration britannique.

Il appartient normalement aux autorités britanniques de s’adresser directement aux préfectures françaises pour vérifier les droits à conduire des titulaires de permis français. Il reste cependant possible de solliciter auprès de la préfecture de votre dernier lieu de résidence en France un relevé d’information restreint (RIR) qui atteste de la réalité de vos droits à conduire.

PDF - 584.1 ko
Obtenir mon RIR à l’étranger
PDF - 378.2 ko
Formulaire de demande

Obtention d’un permis de conduire international

Les démarches peuvent s’effectuer auprès de plusieurs associations automobiles :
- The Automobile Association (AA)
- The Royal Automobile Club (RAC)

2. En cas de perte ou de vol

Conformément aux conventions et à la directive 2006/126/CE, les autorités françaises ne peuvent pas délivrer de permis de conduire à des usagers qui n’ont pas leur résidence normale en France. Les services consulaires ne sont donc compétents ni pour la délivrance, ni pour le renouvellement des permis.

Français de passage

En cas de perte ou de vol du permis en Écosse, vous pouvez vous présenter au consulat, aux heures d’ouverture, pour établir une déclaration de perte ou de vol (en cas de vol, une déclaration préalable auprès de la police locale sera exigée).

Un récépissé de déclaration vous sera remis, vous permettant de demander un nouveau permis auprès de votre préfecture de résidence à votre retour en France. Dans l’attente de votre nouveau permis, vous pouvez conduire, en France uniquement, avec le récépissé que vous a délivré le consulat et qui est valable 2 mois.

Français résidant au Royaume-Uni

Les personnes ayant été titulaires d’un permis de conduire français perdu ou volé et résidentes au Royaume-Uni sont tenues de s’adresser aux autorités britanniques pour l’obtention d’un duplicata.

Démarches à suivre :

  • 1. vous présenter au consulat, aux heures d’ouverture, pour établir une déclaration de perte ou de vol (en cas de vol, une déclaration préalable auprès de la police locale sera exigée) ;
  • 2. solliciter auprès de la préfecture de votre dernier lieu de résidence en France un relevé d’information restreint (RIR) qui atteste de la réalité de vos droits à conduire ;
PDF - 584.1 ko
Obtenir mon RIR à l’étranger
PDF - 378.2 ko
Formulaire de demande
  • 3. effectuer les démarches prévues par les autorités britanniques pour l’échange d’un permis de conduire étranger (cliquez ici), en fournissant la déclaration de perte ou de vol et le relevé d’information restreint (RIR) en lieu et place de votre permis français. Un permis britannique vous sera alors retourné sous 3 semaines environ.

NB : Dans certains cas très particuliers d’usagers établis durablement à l’étranger sans y avoir leur résidence normale (c’est souvent le cas des étudiants ou des fonctionnaires en mission), les consulats peuvent être amenés à transmettre exceptionnellement un nouveau permis français.

publié le 20/04/2016

haut de la page