Le gouvernement britannique encouragé à poursuivre sa politique de soutien à l’Open Access

Mots-clés : Politique ; Edition scientifique

Le professeur Adam Tickell, président du groupe de coordination sur l’Open Access de Universities UK, a récemment remis au ministre pour les universités et la science Jo Johnson un rapport sur la politique britannique en matière d’accès libre aux publications scientifiques (Open Access). Cet avis indépendant avait été demandé par ce dernier en juillet 2015.

Si Prof. Tickell encourage vivement le gouvernement à poursuivre sa politique de soutien à la voie dorée (Golden Road), il préconise aussi de laisser davantage d’options aux chercheurs pour remplir les conditions demandées en matière d’accès ouvert. La formation de plusieurs groupes de coordinations sur des thèmes tels que le suivi de la transition vers l’open acess, les répertoires de dépôt ou encore l’application de l’open access aux monographies est également suggérée. Le soutien à l’ouverture des données de la recherche est également abordé.

La réponse du ministre a été rendue publique en même temps. Il y affirme sa conviction que la majeure partie de la recherche financée par des subventions publiques britanniques sera en accès ouvert d’ici à 2020, et apporte son soutien à la plupart des recommandations du rapport.

Consulter le rapport

publié le 26/02/2016

haut de la page