La France et le Royaume-Uni achèvent un exercice militaire bilatéral

Les opérations de la Force expéditionnaire interalliées et interarmées (Combined Joint Expeditionary Force, CJEF) ont été menées à bien avec succès

Mercredi 17 juin a marqué la fin de Griffin Rise 2015, un exercice bilatéral franco-britannique créé suite au Traité de Lancaster House en 2010, qui a donné naissance au concept d’une Force expéditionnaire interalliés et interarmées (Combined Joint Expeditionary Force, CJEF).

Débuté le 3 juin, l’exercice était contrôlé depuis son centre opérationnel au Mont-Valérien (banlieue ouest de Paris), et impliquait deux bases françaises : Creil pour la force terrestre et Lyon pour la force aérienne ; ainsi qu’une troisième base en mer, à bord du vaisseau amiral britannique HMS Ocean.

Mettant en œuvre d’importants moyens des composantes Terre, Maritime, Air et logistique, l’objectif ultime de Griffin Rise 2015 est que les forces armées des deux pays travaillent ensemble pour améliorer leur efficacité et leur capacité à réagir face aux événements et à maintenir la stabilité. Au total, 1200 personnes ont participé à l’exercice, parmi lesquelles 700 faisaient partie des forces françaises.

L’exercice ouvre la voie à Griffin Strike 2016, en vue d’une validation complète du concept de CJEF dans un futur proche.

publié le 25/06/2015

haut de la page