L’Ambassadeur préside la cérémonie de remise du Prix Duff Cooper

Ian Bostridge, auteur de l’essai Schubert’s Winter Journey, a remporté le prix Pol Roger Duff Cooper lors d’une réception présidée par l’Ambassadeur Bermann

JPEG

23 février 2016

Le nom du vainqueur a été annoncé par Artemis Cooper, le petit fils d’Alfred Duff Cooper, premier Vicomte de Norwich et ancien Ambassadeur du Royaume-Uni en France, en l’honneur de qui le prix fut institué.

L’Ambassadeur a déclaré : « Grâce à l’héritage du diplomate britannique Duff Cooper, nous sommes réunis ce soir pour qu’un Ambassadeur français récompense le travail d’interprétation par un auteur britannique de chants viennois inspirés par les mots d’un poète allemand, dans un ouvrage publié ici au Royaume-Uni par Faber&Faber, et bientôt traduit en hollandais, en italien et en espagnol.

« Le pouvoir de la musique, la force de notre culture commune, le plaisir des mots et un merveilleux livre : je ne pourrais espérer de meilleures raisons pour récompenser Ian Bostridge ce soir. »

Parmi les nombreux invités présents à la Résidence de l’Ambassadeur à Kensington se trouvait Son Altesse Royale le Prince Michael of Kent.

publié le 25/02/2016

haut de la page