Imperial College London lance un nouveau centre dédié à l’étude des membranes

Mots-clés : Université ; Chimie

Le 10 octobre 2016, Imperial College London a officiellement ouvert le Barrer Centre. Ce centre, dirigé par le Prof Andrew Livingstone, est dédié à l’étude des membranes et des systèmes poreux (tels que les zéolithes, les metal-organic frameworks ou MOF, les polymères…).

PNG - 26.1 ko
Illustration d’un MOF-5 (Zn4O(BDC)3) avec sa cavité représentée par une boule jaune
Wikipedia, CC0 - Domaine Public

Le centre Barrer s’est fixé une stratégie autour de trois points : application des technologies, collaborations et publications.

Cette stratégie prend action dans trois domaines d’application des membranes que sont : le nettoyage ou production d’eau potable, l’énergie à faible impact carbone, et l’augmentation de l’efficacité des procédés de production (gaz, molécules à haute valeur ajoutée…).

Les technologies développées seront (et sont) accessibles via le département de transfert d’innovation de Imperial College London : Quicktech (www.imperialinnovations.co.uk)

Le centre est composé de 6 équipes de recherche menées par : Prof A. Livingston, Prof K. Li, Dr B. Ladewig, Dr C. Petit et Dr Q. Song.

Source : Imperial College London, http://www.imperial.ac.uk/barrer-centre/

publié le 11/10/2016

haut de la page