Hommage rendu aux forces aériennes de la France libre de la Seconde Guerre mondiale

La cérémonie donnée en mémoire de l’aviation alliée de la Seconde Guerre mondiale à Elvington, dans le Yorkshire fut une occasion de célébrer le courage des pilotes français qui sont tombés pour leur pays

JPEG

10 septembre 2015

Dimanche 6 septembre 2015, une cérémonie commémorant conjointement les forces aériennes alliées et les 75 ans de la Bataille d’Angleterre s’est déroulée sur l’ancienne base aérienne d’Elvington, aujourd’hui siège du Yorkshire Air Museum.

Organisée par son directeur, Ian Reed, et placée sous l’autorité du chef d’état major de la Royal Air Force, le général Andrew Pulford, elle fut l’occasion pour le sénateur des Français établis hors de France Olivier Cadic, le consul honoraire Jeremy Burton et l’attaché de l’air au sein de l’ambassade de France au Royaume-Uni, le colonel Patrice Morand, de rendre hommage aux aviateurs français des Forces Aériennes Françaises Libres intégrés au sein de la Royal Air Force durant la Seconde Guerre mondiale.

Douze pilotes de chasse français participèrent à la Bataille d’Angleterre, dont le commandant Mouchotte, qui aura l’honneur d’être le premier Français à commander un groupe de chasse de la RAF. Déserteurs condamnés à mort par le régime de Vichy, ces valeureux aviateurs furent parmi les premiers à répondre à l’appel du Général De Gaulle de poursuivre le combat. Leur exemple fut suivi et ce sont ainsi deux groupes de chasse, l’Alsace et l’Ile de France, et deux groupes de bombardement, le Tunisie et le Guyenne, qui vont progressivement se former outre-Manche.

Véritable base aérienne française au Royaume-Uni, Elvington a justement accueilli plus de 2000 personnels français, dont l’engagement permettra de réaliser 2447 sorties de bombardement sur Halifax entre juin 1944 et novembre 1945. Un équipage sur deux n’en reviendra pas.

La présence de la nièce du Commandant Mouchotte et de M. Paul Bogaert, président de l’association des groupes lourds, ajouta à la solennité de cette cérémonie clôturée majestueusement par un passage des Red Arrows.

publié le 14/09/2015

haut de la page