Démission du Chief Data Officer et chef du Government Digital Service Mike Bracken

Mots-clés : Politique scientifique ; Données

Mike Bracken, Executive Director of Digital au Cabinet Office et responsable du Government Digital Service (GDS), a annoncé sur son blog sa soudaine démission le 3 août 2015.

JPEG - 58.3 ko
Mike Bracken, Executive Director of Digital in the Cabinet Office, and head of the Government Digital Service, speaking at Policy Exchange
CC-BY Policy Exchange

Fondateur en 2011 du GDS (organe du Cabinet Office en charge de la transformation numérique du gouvernement), et portant la casquette de Chief Data Officer depuis mars dernier, Mike Bracken a indéniablement marqué de son empreinte la politique numérique du pays ces dernières années.

Champion de la théorie du Government as a platform , consistant en la mise en place d’outils communs pour la délivrance des services publics et en une centralisation au sein de plateformes dédiées [1] – telle le fameux gov.uk – M. Bracken a vivement milité en faveur d’une approche transversale dans le partage de l’information entre les différents ministères. Il a également encouragé le développement d’outils informatiques internes au gouvernement afin de limiter sa dépendance sur le long terme aux grandes firmes informatiques.

Le départ de M. Bracken intervient quelques mois après le retrait d’une autre figure emblématique de la politique numérique britannique et champion du GDS, le Secrétaire d’Etat au Cabinet Office en charge du service public Francis Maude, qui fut remplacé par Matt Hancock. Le futur du GDS paraît désormais en suspens, dans l’attente d’un remplaçant et de lignes directrices claires quant à ses orientations prioritaires.

Mike Bracken reste en poste jusqu’à la fin du mois de septembre. Il prendra ensuite de nouvelles fonctions en tant que Chief Digital Officer au sein du grand groupe britannique Co-operative Group. Le gouvernement n’a quant à lui pas encore donné davantage de détails sur le calendrier ou les modalités de recrutement de son successeur.

Sources :

Mike Bracken, « Onwards ! », Government Digital Service Blog, 03/08/2015 : https://gds.blog.gov.uk/2015/08/03/onwards/
“’Quiet revolutionary’ Mike Bracken to leave government”, Government Computing, 03/08/2015 : http://central-government.governmentcomputing.com/news/gds-leader-bracken-to-leave-government-4637712
“Whitehall’s digital chief quits”, Financial Times, 05/08/2015 : http://www.ft.com/cms/s/0/d4ec4c5c-3b5f-11e5-8613-07d16aad2152.html?siteedition=uk#axzz3iPMayHAz
“What will happen to digital government when GDS chief Mike Bracken moves on ?”, ComputerWeekly.com, 06/08/2015 : http://www.computerweekly.com/news/4500251146/What-will-happen-to-digital-government-when-Bracken-moves-on

Rédacteur : Eva Legras

[1La centralisation de ces fonctions au sein du GDS entre toutefois en contradiction avec les vues de John Manzoni, chief executive of the civil service et supérieur hiérarchique de M. Bracken, davantage en faveur d’une décentralisation des compétences au sein des départements : cf. “Whitehall’s digital chief quits”, Financial Times, 05/08/2015.

publié le 11/08/2015

haut de la page