Charles de Gaulle : débat à la résidence de France

Il y a soixante-seize ans, le 18 juin 1940, Charles de Gaulle a fait un des discours les plus célèbres de l’histoire, appelant les Français depuis Londres via BBC News, à résister à l’occupation nazie et les rappelant qu’ils avaient le soutien du Royaume-Uni.

JPEG

Le 20 juin 2016, des spécialistes de ce personnage énigmatique de l’histoire française et européenne se sont rassemblés à la résidence de France à Londres pour un débat introduit par l’Ambassadeur et organisé avec la Fondation Charles de Gaulle.

Le panel d’experts se composait de Jacques Godfrain, président de la Fondation Charles de Gaulle, Vernon Bogdanor, professeur à l’Institut d’histoire contemporaine britannique de King’s College London, Robert Tombs, professeur de l’université de Cambridge et Julian Jackson, professeur d’histoire moderne française à Queen Mary University of London.

Les intervenants ont chacun proposé leur perspective à la fois perçante et personnelle sur l’héritage de Charles de Gaulle, abordant son rôle dans un premier temps de chef de la France libre ainsi que celui, par la suite, d’homme d’État. Le dramaturge et directeur Jonathan Lynn, a malheureusement eu un empêchement de dernière minute et n’a pas pu se déplacer depuis New York. Son discours a cependant été lu au courant de la soirée – il a expliqué les raisons pour lesquelles il considérait de Gaulle comme un guide, à tel point qu’il a écrit la pièce Patriotic Traitor sur le fondateur de la Ve République et le Maréchal Pétain.

publié le 27/06/2016

haut de la page