Carte d’identité d’un majeur : renouvellement pour modification d’une information


Votre carte d’identité doit être en cours de validité. Le cas échéant, merci de vous reporter à la rubrique « Renouvellement pour expiration ».

L’inscription préalable au Registre des Français établis hors de France est obligatoire.

Pièces justificatives

Vous souhaitez modifier une information apparaissant sur votre carte d’identité (nom d’usage issu de la filiation, du mariage, du divorce ou du veuvage)

L’ajout ou la modification d’un nom d’usage, de mariage ou de veuvage sur votre carte d’identité n’est pas obligatoire.

  • Carte nationale d’identité
  • Justificatif d’état civil :

- Personne mariée : livret de famille OU copie intégrale d’acte de naissance de moins de 3 mois mentionnant le mariage OU copie intégrale de l’acte de mariage français de moins de 3 mois

- Personne divorcée : pour conserver le nom de l’ex-conjoint, présenter la copie de la pièce d’identité de l’ex-conjoint accompagnée SOIT de son autorisation manuscrite signée SOIT du jugement de divorce autorisant la conservation de ce nom d’usage

- Personne veuve : copie de l’acte de décès du conjoint

Coût

Gratuit si vous présentez votre ancienne carte d’identité lors du retrait de la nouvelle carte.

25 euros payables, en livres sterling, par carte bancaire, si vous ne présentez pas votre ancienne carte d’identité le jour du retrait de la nouvelle carte.

Les timbres fiscaux dématérialisés ou acquis en France ne sont pas acceptés.

Délai de fabrication

3 mois

Vous conserverez votre ancienne carte d’identité jusqu’à la remise de votre nouvelle carte.

Vous recevrez un courriel lorsque la carte d’identité sera disponible.

Retrait de la carte d’identité

Vous devez retirer votre carte d’identité personnellement dans les 3 mois qui suivent sa mise à disposition. Passé ce délai, la carte est détruite.

Le retrait de la carte d’identité s’effectue contre restitution de l’ancienne, soit au consulat, sans rendez-vous durant les horaires habituels d’ouverture, soit auprès de l’un des consuls honoraires habilités, sur rendez-vous et en vous acquittant de la somme de 8 euros (payable en espèces et en livres sterling).

publié le 28/04/2016

haut de la page