19 anciens combattants britanniques décorés

19 anciens combattants britanniques ayant participé à la libération de la France pendant la Seconde guerre mondiale ont reçu la Légion d’honneur aujourd’hui à Londres

JPEG

4 juin 2015

19 pensionnaires du Royal Hospital of Chelsea ayant participé à libération de la France durant la Seconde Guerre mondiale se sont vus remettre la Légion d’honneur par Son Excellence Sylvie Bermann, Ambassadeur de France au Royaume-Uni, lors d’une cérémonie spéciale lors du Founder’s Day.

Son Altesse Royale le Duc d’York a passé en revue les 19 pensionnaires lors du 323e défilé du Founder’s Day, qui commémore la création par le roi Charles II en 1681 d’une maison pour les vétérans de l’armée, le Royal Hospital of Chelsea.

Au début du défilé,l’Ambassadeur Bermann a décerné la Légion d’honneur aux 19 pensionnaires du Royal Hospital ayant participé au Débarquement et contribué par la suite à la libération de la France.

L’Ambassadeur Bermann a déclaré : « C’est pour moi un honneur que d’octroyer aujourd’hui aux vétérans du Royal Hospital la Légion d’honneur, au nom du Président de la République française, François Hollande. Si nous vivons aujourd’hui dans une Europe en paix, nous devons sans cesse nous rappeler les héros de Juin 1944 et tous ces hommes et ces femmes qui sont venus de l’autre côté de la Manche pour libérer la France. En décernant aujourd’hui aux pensionnaires de Chelsea la plus grande distinction française, nous démontrons notre grand respect et notre gratitude envers eux, pour le rôle qu’ils ont joué pour notre liberté et notre sécurité il y a plus de 70 ans ».

Le Royal Hospital of Chelsea offre un toit et une excellence en matière de soin à environ 300 soldats de l’armée britannique à la retraite. 88 d’entre eux sont des vétérans de la Seconde Guerre mondiale.

Le Gouverneur du Royal Hospital of Chelsea, le Général Sir Redmond Watt KCB KCVO CBE DL, a remercié l’Ambassadeur Sylvie Bermann et le Président de la République française de l’honneur qui a été octroyé aux pensionnaires.

Il a déclaré : « L’octroi de la Légion d’Honneur aux pensionnaires aujourd’hui est quelque chose dont nous nous souviendrons toujours. C’était un moment exceptionnel dans l’histoire de cette remarquable institution, dont nous nous souviendrons avec fierté parce que cela nous rappelle le dévouement et le courage de tous les soldats britanniques ayant combattu en France durant la Seconde Guerre mondiale, nombre d’entre eux étant par la suite devenus des pensionnaires du Royal Hospital ».

publié le 13/10/2015

haut de la page